Actualités

Cap sur la Tunisie pour Vincent Reina et la Chambre de Commerce Franco-Arabe !

Country CCFA,

NewsImage

Parole tenue ! C’est à la Tunisie que le Président de la CCFA a réservé son premier déplacement officiel, concrétisant ainsi la promesse faite au  1er vice-président arabe de la Chambre, M. Mohamed Sahraoui.

Attestant la mobilisation de la Chambre de Commerce Franco-Arabe, c’est en force que Président Vincent Reina s’est retrouvé à Tunis les 16 et 17 mai 2017 à l’occasion de deux journées de travail dédiées aux multiples projets de la Tunisie en matière de transport, en présence des Présidents de la Société Nationale des Chemins de Fer tunisiens (SNCFT), de la TRANSTU -Transport urbain sur le Grand Tunis-, de la Société Réseau Ferré Rapide (RFR) et de la Société du Métro léger de Sfax.

Outre le Directeur des Relations Extérieures, M. Eric Helard, trois entreprises membres du Conseil d’administration de la Chambre avaient répondu présentes à la démarche initiée par M. François Raffray, le dynamique Directeur Tunisie-Libye de Business France : il s’agit de NGE avec M. Thierry Girard, vice-président de la CCFA, de RATP DEV avec M.Waadii Bouchiha et de la SNCF avec M.Wissem Attia.

Au total, 25 entreprises françaises avaient fait le déplacement pour découvrir les nombreux projets structurants en matière de logistique et de transport avec un focus particulier sur la ligne ferroviaire Gabès-Médenine, le Métro de Sfax, le renouvellement et la modernisation de la desserte ferroviaire Tunis-Kasserine, et l’acquisition de matériel roulant  pour la ligne TGM Tunis– Goulette–Marsa.

Une première rencontre avec le Directeur de Business France a permis de mettre en exergue les enjeux importants des projets mis à l’ordre du jour de ces deux journées de travail, en termes de compétitivité économique et de croissance, mais aussi sur le plan social et notamment en matière de promotion de l’emploi.

C’est dans une ambiance studieuse à la résidence de l’Ambassadeur de France en Tunisie que le Président Reina et M. Helard ont eu l’opportunité d’écouter son Excellence Olivier Poivre d’Arvor faire un large tour d’horizon sur la situation politique, économique et sociale de la Tunisie , 6 ans après la révolution de 2011. L’occasion également de réfléchir au rôle de fédérateur que la Chambre de Commerce Franco-Arabe peut jouer dans le cadre d’un travail d’équipe avec le Service économique régional de l’Ambassade , Business France et les différents acteurs institutionnels et économiques locaux.

C’est à M. Vincent Reina qu’à échu l’honneur de prononcer le 16 mai le discours d’ouverture des « Rencontres Transports » qui se tenaient à l’Hôtel Ramada Plaza Gammarth, devant un parterre composé des principaux dirigeants des entreprises tunisiennes concernées, des représentants des trois bailleurs de fonds des projets présentés, l’Agence Française de Développement (AFD), la Banque Européenne d’Investissement (BEI), et la Banque Européenne pour la Reconstruction et le développement (BERD), le Président de la Libyan Railroads, et les sociétés françaises déterminées à construire des relations pour l’avenir et à définir le cadre de possibles coopérations.

Les rendez-vous B to B avec les décideurs tunisiens se sont déroulés sur 48 heures et se sont achevés par une réception offerte à l’ambassade de France à la Marsa, un moment de networking chaleureux au cours duquel son Excellence M. Olivier Poivre d’Arvor, en présence de M. Mohamed Sahraoui, a longuement développé sa conception de la diplomatie économique de proximité et salué le rôle de la Chambre de Commerce Franco-Arabe et l’implication personnelle de son Président, M. Vincent Reina.

Les atouts sont nombreux pour envisager un avenir positif : la France est historiquement l’un des tout premiers investisseurs étrangers en Tunisie et se place au 1er rang pour le nombre d’entreprises établies (environ 1300) et pour le nombre d’emplois directs induits (environ 127 000). La France est également le 1er débouché de la Tunisie en accueillant 29 % des exportations tunisiennes. En conséquence, les deux grandes priorités de l’Etat tunisien qui sont l’aide à l’emploi et le développement des régions centrales offrent des opportunités économiques fortes au secteur des transports. C’est ce qui a motivé ces rencontres liées aux infrastructures dans les grandes villes et les connexions entre grandes métropoles, avec nombre de projets de transport interurbain.

Entre l’Ambassadeur de France et le Président de la Chambre, des pistes de coopération pour le futur ont été explorées : souhaitons désormais que les contacts établis soient fructueux et permettent de poursuivre l’essor des relations économiques franco-tunisiennes ! 

 

  

 

     

 

Albums Photos

  • Visite à Paris d’une  ...
  • Visite à Paris d’une  ...
  • Visite à Paris d’une  ...
  • MONDE ARABE, OPPORTUNITES  ...
  • MONDE ARABE, OPPORTUNITES  ...
  • MONDE ARABE, OPPORTUNITES  ...

Banque de données des pays arabes

Trouver

Télécharger la Newsletter

NewsLetter

juin 19, 2017

Téléchargez

Rapports Des Activités De la CCFA

PARTENAIRES